Vous êtes ici : Accueil > Découvrir > Port de plaisance

Découvrir

Port de plaisance

Le port de plaisance de Redon

Présentation générale

En plein cœur du centre de Redon, le port de plaisance dispose d'une capacité d'accueil de 156 places. A la confluence de l’Oust et de la Vilaine, la ville offre de multiples possibilités aux plaisanciers : navigation vers le littoral en passant par la Vallée de la Vilaine (Foleux, La Roche-Bernard, Arzal), navigation fluviale, navigation sur le Canal de Nantes à Brest.

Le quartier du port constitue aujourd’hui un lieu de promenade agréable, notamment avec le site de la Croix des Marins. Il s’agit d’un lieu de vie culturelle, avec la présence du cinéma Cinémanivel, mais aussi avec la tenue de festivals traditionnels (La Bogue, en octobre) et estivaux (Les Vendredis du port).

 

Le port en mutation

La Communauté de Communes assure l'aménagement, la réhabilitation, l'exploitation et la gestion du port de plaisance. Elle a souhaité en faire un site touristique de qualité et un lieu de vie, en recréant un espace attractif autour de l’activité nautique. Les prémices de la réhabilitation ont vu le jour dès 2011, avec l’augmentation de la capacité des places et le renouvellement d’équipements (pontons, catways…). 

Depuis 2012, la Compagnie d'Exploitation des Ports a pour mission d’entretenir les équipements du port, d’augmenter le nombre de passages de bateaux, de fédérer les associations de sports nautiques pour la mise en place de manifestations, mais aussi d’offrir des services de qualité aux usagers et de promouvoir le port de Redon au-delà de ses frontières. 

 

Le port côté pratique

La capitainerie est ouverte tous les jours en haute saison (du 1er avril au 31 octobre) de 7h30 à 22h30 et en basse saison de 9h30 à 12h et de 14h à 17h. 
Renseignements au 02.99.71.22.96 et au 07.77.88.23.22. Mail : cepredon@yahoo.fr
Pour plus d'informations, rendez-vous également sur www.redon-plaisance.fr  

 

Un peu d'histoire...

Dès le Moyen-Âge, la position stratégique de la ville et le développement de son port permirent à Redon de se renforcer du point de vue économique : elle se positionna en effet comme étant l’avant-port maritime de Rennes. Sur le Quai Duguay-Trouin (situé à La Digue, à la frontière entre l’Ille-et-Vilaine et la Loire-Atlantique), subsistent de belles maisons d’armateurs et de négociants (17ème et 18ème siècles), qui témoignent de cette intense activité maritime.

L’actuel bassin à flot du port de plaisance a été creusé en 1836. Il devint dès lors le cœur de la ville, en raison de l’activité portuaire qui s’y développa, mais aussi de l’implantation de nombreuses industries : fonderie, fabrication de machines agricoles (Usine Garnier, qui employa jusqu’à un millier d’ouvriers), distillerie, laiterie, minoterie, scierie …

Achevé en 1842, le Canal de Nantes à Brest croise la liaison maritime Manche-Océan à Redon et érige du même fait la ville au titre de carrefour des voies navigables de Bretagne. Le creusement du Canal contribuera à faire du quartier du port une« île », reliée au reste de la ville par plusieurs ouvrages d’art.

Aides à la navigation

 
Haut de page